Paradis fiscaux et judiciaires

Sur Comédie+ non plus, on ne peut pas rire de Vincent Bolloré

mercredi 6 janvier 2021 par paradisfj.info

Médias
Économie

Sur Comédie+ non plus, on ne peut pas rire de Vincent Bolloré

Le sketch de l’humoriste Edgar-Yves a été coupé au montage d’une émission diffusée lundi soir sur la chaîne du groupe Canal+.

Par Aude Dassonville
Publié hier à 21h19, mis à jour à 09h16

« Présence magnétique, physique imposant, sourire généreux, jeu d’acteur instinctif. » Dans son édition du 19 novembre, Le Parisien s’enthousiasme pour un « showman à l’incroyable charisme », Edgar-Yves. L’avant-veille, le Franco-Béninois s’est produit, avec huit confrères, sur la scène de L’Européen, à l’occasion des « Etoiles espoir humour du Parisien », un spectacle autour de la nouvelle génération des stand-upeurs repérés par la rédaction du quotidien.

La soirée a été diffusée lundi 4 janvier sur la chaîne Comédie +. Surprise : la prestation d’Edgar-Yves n’y figure pas. Après l’humoriste Sébastien Thoen et le commentateur Stéphane Guy, licenciés pour avoir usé de leur liberté de parole, l’un participant à un sketch parodiant l’émission de Pascal Praud sur CNews, l’autre pour avoir soutenu son confrère à l’antenne ; après Bertrand Usclat, inquiété pour avoir expliqué au Monde qu’il ne pouvait se moquer de CNews ; Edgar-Yves voit se confirmer que, sur les chaînes du groupe Canal+, on ne peut pas rire de tout.

Parallèle avec Alpha Condé

Dans son sketch La Corruption, « il tacle son père, ancien ministre, mais aussi les hommes d’affaires implantés en Afrique, comme Vincent Bolloré. Cru et cash. Diablement efficace », écrit Le Parisien en novembre. Entre autres blagues, l’humoriste fait un parallèle entre l’industriel breton, actionnaire majoritaire de Canal+, et Alpha Condé, président de la République guinéenne. Risqué. Dans la foulée de l’enregistrement, des « pressions » sont exercées, selon plusieurs personnes, pour que l’artiste accepte de supprimer ce passage. Son franc-parler étant sa marque de fabrique, il refuse. Une version contestée par le producteur de l’émission Arnaud Chautard (JAAD Production) : « Le sketch a été coupé à la demande de l’artiste, qui n’était pas content de sa prestation. » Lire la suite.


Accueil | Contact | Mentions légales | Plan du site | | Statistiques du site | Visiteurs : 83 / 1844109

Suivre la vie du site fr  Suivre la vie du site La Corruption  Suivre la vie du site Corruption économique  Suivre la vie du site LES INTERMEDIAIRES FINANCIERS  Suivre la vie du site VINCENT BOLLORE   ?

Site réalisé avec SPIP 3.2.3 + AHUNTSIC

Creative Commons License