Paradis fiscaux et judiciaires

Enquête vidéo : ce que les réseaux sociaux chinois révèlent des camps d’internement et du travail forcé des Ouïgours

mercredi 6 janvier 2021 par paradisfj.info

International
Chine

Enquête vidéo : ce que les réseaux sociaux chinois révèlent des camps d’internement et du travail forcé des Ouïgours

vidéo Malgré la censure et les dénégations de Pékin, l’analyse des réseaux sociaux chinois par « Le Monde » expose la politique de répression menée contre les musulmans ouïgours, au Xinjiang.

Par Service vidéo du Monde
Publié aujourd’hui à 06h00, mis à jour à 14h44

Près de 400 camps d’internement, plus d’un million de détenus et des centaines de milliers de travailleurs forcés… Depuis 2018, l’ampleur de la persécution des Ouïgours en Chine émerge progressivement. Mais selon le gouvernement chinois, ces camps d’internement seraient des « centres de formation professionnelle » et les transferts de travailleurs forcés ne constitueraient que des « programmes de lutte contre la pauvreté ».

Menée entre novembre et décembre 2020, l’enquête vidéo du Monde révèle des images et des documents qui montrent une réalité éloignée du discours officiel de Pékin.

Malgré la censure, les réseaux sociaux chinois laissent filtrer des témoignages de la politique répressive menée contre les minorités musulmanes au Xinjiang. Une fois authentifiés et recoupés avec des vues satellites et des documents officiels, ces éléments constituent de nouvelles preuves d’un système concentrationnaire élaboré par le régime chinois et de l’enrôlement de Ouïgours dans des programmes de travail forcé, dont bénéficiaient encore début 2020 des dizaines d’entreprises internationales, parmi lesquelles Amazon, Nike ou Zara. Lire la suite et visionner les vidéos.


Accueil | Contact | Mentions légales | Plan du site | | Statistiques du site | Visiteurs : 1018 / 1844109

Suivre la vie du site fr  Suivre la vie du site Génocides et crimes contre l’humanité  Suivre la vie du site L’oppression des Ouïgours   ?

Site réalisé avec SPIP 3.2.3 + AHUNTSIC

Creative Commons License