Paradis fiscaux et judiciaires

Paradis fiscaux : le maire de Grenoble au cœur d’un scandale

dimanche 7 février 2021 par paradisfj.info

Accueil Scan Politique

Paradis fiscaux : le maire de Grenoble au cœur d’un scandale

LE SCAN POLITIQUE - L’écologiste Eric Piolle détient des parts dans une société dont certains clients seraient situés dans des paradis fiscaux. L’intéressé minimise, l’opposition locale s’en délecte.

Par Antoine Malet
Publié le 07/07/2014 à 17:36, Mis à jour le 07/07/2014 à 18:33

Le maire écologiste de Grenoble Éric Piolle est au centre d’une affaire embarrassante après la divulgation par la section UMP de l’Isère de documents officiels du tribunal de commerce de Grenoble. Ces documents révèlent l’existence de la société « Raise Partner », chargée de produire des logiciels de gestion des risques financiers à destination d’entreprises. Raise Partner, dont Eric Piolle est co-fondateur et actionnaire, possède une filiale à Londres et à Singapour et vendrait ses logiciels à des clients situés à Guernesey ou encore aux Iles Caïmans.

Comme le rappelle Le Lab d’Europe 1 , Piolle, élu maire de Grenoble en mars dernier, avait pourtant insisté durant sa campagne sur la nécessité de combattre les paradis fiscaux, inscrivant dans son programme sa volonté d’« exclure les établissements bancaires concernés par des activités directes ou indirectes dans les paradis fiscaux de ses contrats de prêts. » « Comme l’ont initié de nombreuses régions françaises, la Ville demandera un rapport annuel sur leurs activités aux établissements bancaires avec qui elle contracte des prêts », promettait-il. Lire la suite.


Accueil | Contact | Mentions légales | Plan du site | | Statistiques du site | Visiteurs : 211 / 2051664

Suivre la vie du site fr  Suivre la vie du site La Corruption  Suivre la vie du site Corruption politique   ?

Site réalisé avec SPIP 3.2.3 + AHUNTSIC

Creative Commons License