Paradis fiscaux et judiciaires

Les géants du chocolat devant la justice

vendredi 19 février 2021 par paradisfj.info

Les géants du chocolat devant la justice

Une plainte collective est engagée contre Nestlé et six autres multinationales à Washington par huit jeunes Maliens qui affirment avoir été exploités dans des plantations de cacaoyers en Côte d’Ivoire. L’industrie chocolatière reconnaît le problème du travail des enfants

Ram Etwareea Ram Etwareea
Publié jeudi 18 février 2021 à 23:38
Modifié jeudi 18 février 2021 à 23:38

Nestlé serait-elle coupable d’avoir forcé des enfants à récolter du cacao en Côte d’Ivoire ? La multinationale suisse ainsi que six autres géants du chocolat (Cargill, Mars, Mondelez, Hershey, Barry Callebaut et Olam) font face à une plainte collective déposée la semaine dernière à Washington, où ils sont accusés de violation des droits des enfants.

La plainte a été déposée au nom de huit jeunes adultes ressortissants du Mali, pays voisin de la Côte d’Ivoire. L’initiative revient à l’International Rights Advocates, (IRAdvocates) un groupe d’avocats américains qui a déjà lancé d’autres actions collectives. Selon l’acte d’accusation, les plaignants, qui avaient moins de 16 ans entre 2009 et 2011, avaient été bernés lorsqu’ils étaient venus travailler dans les plantations cacaoyères ivoiriennes contre des salaires d’environ 40 francs par mois. Une fois sur place, ils avaient été affectés à diverses tâches, y compris à la pulvérisation de pesticides et d’herbicides. Dans quelques cas, les salaires étaient promis après la récolte, mais les jeunes n’en ont jamais vu la couleur. Lire la suite.


Accueil | Contact | Mentions légales | Plan du site | | Statistiques du site | Visiteurs : 69 / 2051664

Suivre la vie du site fr  Suivre la vie du site Le continent européen  Suivre la vie du site La Suisse   ?

Site réalisé avec SPIP 3.2.3 + AHUNTSIC

Creative Commons License