Paradis fiscaux et judiciaires

L’initiative états-unienne pour les paradis fiscaux

mercredi 7 avril 2021 par paradisfj.info

L’initiative états-unienne pour les paradis fiscaux

Alain Deneault
Auteur de « Paradis fiscaux : la filière canadienne » et de « Une escroquerie légalisée » (Écosociété)

7 avril 2021
Libre opinion

Enfin quelque chose qui ressemble à une avancée. Le gouvernement du nouveau président états-unien, Joseph Biden, met désormais tout son poids dans la balance et propose d’imposer les entreprises multinationales à l’échelle mondiale.

En pleine crise sanitaire, les États redécouvrent leurs prérogatives sociales. Ils comprennent enfin ce que signifie le fait que des entreprises comme Amazon ne contribuent nullement au trésor public tandis qu’elles mènent à la faillite des milliers de petites entités participant, elles, à la vitalité de leur communauté.

Washington, par la voix de sa secrétaire au Trésor, Janet Yellen, cherche à convaincre ses partenaires du G20 d’imposer aux multinationales un taux de 21 %. Les États où sont réellement générés leurs bénéfices toucheraient ce revenu. C’est très peu par rapport au contexte précédant la révolution conservatrice de la fin du XXe siècle, mais c’est un réel début. On n’en est plus aux déclarations creuses (Obama, Macron, Trudeau…) ou aux lourds mécanismes de concertation qui servent à gagner du temps (Pascal St-Amans, de l’OCDE).

Ce serait une avancée réelle également au chapitre de la lutte contre les paradis fiscaux. Le quotidien Le Monde résume à juste titre la situation, dans son édition du 6 avril, en écrivant que « cette proposition, technique dans ses détails, sonnerait le glas des paradis fiscaux, officiels ou de facto comme l’Irlande, où les multinationales localisent l’essentiel de leurs profits ». Les sociétés multinationales ne seraient plus imposées selon le principe suranné du lieu de résidence de leurs différentes filiales, considérées une à une, État par État, mais en tant que groupes mondialement constitués. Leurs actifs seraient donc considérés en bloc, indépendamment du fait qu’ils restent dans les pays où elles agissent ou qu’ils soient, comme c’est souvent le cas, artificiellement concentrés dans les législations de complaisance au taux d’imposition nul. Lire la suite.


Accueil | Contact | Mentions légales | Plan du site | | Statistiques du site | Visiteurs : 67 / 2112691

Suivre la vie du site fr  Suivre la vie du site Alliés de la lutte contre les PFJ  Suivre la vie du site Alain Deneault   ?

Site réalisé avec SPIP 3.2.3 + AHUNTSIC

Creative Commons License