Paradis fiscaux et judiciaires

RSF interpelle 10 multinationales opérant en Birmanie au profit de la junte militaire

lundi 19 avril 2021 par paradisfj.info

RSF interpelle 10 multinationales opérant en Birmanie au profit de la junte militaire

Reporters sans frontières (RSF) demande à 10 entreprises étrangères ayant maintenu leurs activités en Birmanie de prendre des actions concrètes pour suspendre leur soutien économique au régime militaire. Après deux mois de dégradation continue de la liberté de la presse, elles doivent enfin mettre en application leur engagement en faveur des droits humains

Tirs à balles réelles sur des reporters, perquisitions de médias, coupure internet généralisée… Compte tenu de la persécution systématique des journalistes et la volonté de la junte d’étouffer tous les moyens d’information auxquels ont accès les Birmans, la voie diplomatique et les sanctions internationales se révèlent insuffisantes pour enrayer l’escalade infernale dans laquelle se sont engouffrées les autorités du pays.

Face à ce constat, RSF appelle les multinationales continuant d’opérer en Birmanie à cesser de coopérer avec la Tatmadaw, le nom officiel de l’armée, via leurs activités économiques et leur soutien financier. Les dirigeants de dix d’entre elles, dont le pétrolier Total, le Suédois Ericsson, le groupe hôtelier Accor, ou le sidérurgiste coréen POSCO, ont été directement interpellés par courrier. Lire la suite.


Accueil | Contact | Mentions légales | Plan du site | | Statistiques du site | Visiteurs : 64 / 2111325

Suivre la vie du site fr  Suivre la vie du site Les dictatures  Suivre la vie du site LA BIRMANIE   ?

Site réalisé avec SPIP 3.2.3 + AHUNTSIC

Creative Commons License