Paradis fiscaux et judiciaires

Birmanie : le Conseil de sécurité de l’ONU condamne un massacre imputé à l’armée

jeudi 30 décembre 2021 par paradisfj.info

International
Birmanie

Birmanie : le Conseil de sécurité de l’ONU condamne un massacre imputé à l’armée

Au moins trente-cinq personnes, dont deux employés de l’ONG Save the Children, ont été tuées le 24 décembre dans l’est du pays.

Le Monde avec AFP
Publié aujourd’hui à 04h38, mis à jour à 08h46

Le Conseil de sécurité de l’Organisation des Nations unies (ONU) a condamné, mercredi 29 décembre, un massacre imputé à l’armée birmane, après lequel les restes calcinés d’au moins trente-cinq personnes, dont deux employés de l’organisation non gouvernementale (ONG) Save the Children, ont été découverts dans l’est de la Birmanie. Quatre enfants figurent parmi les victimes, selon le Conseil de sécurité, qui a affirmé dans un communiqué « la nécessité que les responsables de ces actes rendent des comptes ».

Les membres du Conseil ont également réclamé la fin immédiate des violences et rappelé « l’importance de respecter les droits humains et de garantir la sécurité des civils ».

Save the Children a fait savoir, mardi, que deux de ses employés avaient été tués le 24 décembre dans une attaque « commise par les militaires birmans dans l’Etat Kayah », dans l’est de la Birmanie. Selon l’observatoire Myanmar Witness, « trente-cinq personnes, dont des enfants et des femmes, ont été brûlées et tuées par les militaires le 24 décembre dans le canton de Hpruso ». Lire la suite.


Accueil | Contact | Mentions légales | Plan du site | | Statistiques du site | Visiteurs : 96 / 2157584

Suivre la vie du site fr  Suivre la vie du site Les dictatures  Suivre la vie du site LA BIRMANIE   ?

Site réalisé avec SPIP 3.2.3 + AHUNTSIC

Creative Commons License