Paradis fiscaux et judiciaires

François d’Aubert accuse deux clubs de blanchiment

mardi 8 mai 2007

FOOTBALL

François d’Aubert accuse deux clubs de blanchiment

Le député, membre de la mission parlementaire sur le blanchiment, dénonce l’implication de clubs du sud de la France dans le recyclage financier.

François d’Aubert, député-maire (UMP) de Laval, a déclaré ce jeudi que le blanchiment d’argent est un "phénomène est plus étendu qu’il n’y paraît" en précisant qu’il "pense notamment à deux clubs du sud de la France, dont l’un en particulier possède à sa tête un monsieur assez peu recommandable." Spécialiste de l’argent sale en France, le député ajoute qu’"il a eu connaissance de financiers d’origine camerounaise, des brasseurs très exactement, qui ont approché un club de l’ouest pour blanchir de l’argent et, n’ayant pas réussi à l’acquérir, en ont acheté un autre.

Un club actuel de National". "Tout le monde sait que durant des années, l’un des deux principaux clubs corses a recyclé l’argent du racket des nationalistes mafieux", ajoute François d’Aubert.

Les financements douteux de Monaco.

Au sujet de Monacole club entraîné par Didier Deschamps, pourtant en grande difficultés financières, a refusé la semaine dernière les propositions de financement du groupe russe Fedcominvest, vitrine légale de la criminalité organisée d’Europe orientale des années 1990 selon les renseignements généraux, François d’Aubert a affirmé que le palais n’a "jamais été très regardant sur l’origine des fonds de ses partenaires". Et de témoigner que "la Principauté a l’habitude des sponsors douteux, car l’affaire de la Fedcominvest qui vient d’éclater (...) n’est pas une première.

Dans les années 90, ils avaient un autre sponsor qui était la Tamoil. Or cette société italienne était à l’époque liée à un certain Fiorini, un monsieur très proche de la mafia italienne".

"Je ne connais pas Monsieur Campora (président de Monaco, ndlr) mais je constate que la réponse est toujours la même, "on ne savait pas" conclut François d’Aubert.

© Le Nouvel Observateur

Publié avec l’aimable autorisation du Nouvel Observateur.

Visitez le site du Nouvel Observateur.


Accueil | Contact | Plan du site | | Statistiques du site | Visiteurs : 1555 / 539760

Suivre la vie du site fr  Suivre la vie du site Alliés de la lutte contre les PFJ  Suivre la vie du site Les femmes et les hommes Politiques  Suivre la vie du site François d’Aubert   ?

Site réalisé avec SPIP 3.0.17 + AHUNTSIC

Creative Commons License