Paradis fiscaux et judiciaires

Le Liban dans le noir après une coupure d’électricité géante

dimanche 9 janvier 2022 par paradisfj.info

International
Liban

Le Liban dans le noir après une coupure d’électricité géante

Electricité du Liban a accusé samedi des manifestants d’avoir saboté le réseau électrique, alors que les coupures sont de plus en plus fréquentes.

Le Monde avec AFP
Publié hier à 21h56

La compagnie publique Electricité du Liban (EDL) a annoncé samedi 8 janvier que ses centrales étaient à l’arrêt, accusant des manifestants d’être responsables de ce nouveau black-out en ayant saboté le réseau. L’électricité publique est déjà coupée au moins vingt heures par jour au Liban en raison d’une pénurie de carburant liée à l’effondrement économique du pays.

Samedi, des manifestants excédés par les coupures se sont rués vers une centrale de distribution d’EDL dans la région d’Aramoun, au nord de Beyrouth, a expliqué EDL dans un communiqué. « Cela a perturbé le réseau électrique (…) causant un black-out complet à travers le territoire libanais à 17 h 27 (15 h 27 GMT). »

Des générateurs privés hors de prix

Les coupures paralysent depuis des mois la vie de la population et plusieurs secteurs vitaux, tandis que les gérants de générateurs privés, qui prennent généralement le relais, rationnent aussi commerces, hôpitaux et foyers, à mesure que le carburant se raréfie.

Désormais, la facture moyenne mensuelle d’électricité pour une famille libanaise utilisant un générateur privé dépasse le salaire minimum de 675 000 livres libanaises (environ 22 dollars), la monnaie locale s’étant effondrée face au billet vert sur le marché noir. Lire la suite.


Accueil | Contact | Mentions légales | Plan du site | | Statistiques du site | Visiteurs : 52 / 2157584

Suivre la vie du site fr  Suivre la vie du site Le continent asiatique  Suivre la vie du site Liban   ?

Site réalisé avec SPIP 3.2.3 + AHUNTSIC

Creative Commons License