Paradis fiscaux et judiciaires

La collection Rostropovitch rachetée par un oligarque russe

lundi 17 septembre 2007

17/09/2007 16:33

LONDRES (AFP) - La collection Rostropovitch rachetée par un oligarque russe

Environ 450 oeuvres d’art collectionnées par le défunt violoncelliste russe Mstislav Rostropovitch ont été vendues plus de 29 millions d’euros à un particulier qui entend les ramener en Russie, a indiqué lundi la maison d’enchères Sotheby’s.

L’acheteur est le magnat russe de l’acier Alicher Ousmanov, a indiqué à l’AFP à Moscou "une source proche" de son groupe, Swinstar Holdings Limited.

"La collection Rostropovitch-Vichnevskaïa a été acquise dans sa totalité par un particulier. Le nouveau propriétaire prévoit d’emmener la collection en Russie", indique Sotheby’s dans un communiqué, précisant que, en conséquence, la vente aux enchères qui était prévue à Londres les 18 et 19 septembre a été annulée.

"La collection a été acquise pour une somme non précisée considérablement supérieure aux évaluations les plus élevées faites avant la vente aux enchères", ajoute la maison qui avait évalué entre 13 et 20 millions de livres (18,7 et 29 millions d’euros) la collection.

La collection rassemblée par Mstislav Rostropovitch et son épouse, la soprano Galina Vichnevskaïa, comprend notamment des toiles de peintres russes Ilia Repine, Valentin Serov et Boris Grigoriev.

La famille de Galina Vishnevskaya a fait part de sa "joie" à la suite de ce rachat. "Il est particulièrement significatif pour notre famille que le nouvau propriétaire emmènera (la collection) en Russie", a indiqué la famille, citée par Sotheby’s.

Le couple avait décidé de vendre sa collection composée d’oeuvres datant des 18e, 19e et 20e siècles, avant la mort de Rostropovitch en avril 2007.

Les oeuvres accumulées sur une trentaine d’années étaient conservées dans deux appartements du couple, l’un à Londres, l’autre à Paris.

M. Ousmanov qui contrôle le holding russe Metalloinvest, a déjà acheté une collection de dessins animés culte de l’époque soviétique bradée à une société américaine dans le chaos des années 1990, pour l’offrir au début du mois à une chaîne de télévision publique.

© AFP

Publié avec l’aimable autorisation de l’Agence France Presse.

Visitez le site de l’Agence France Presse.


Accueil | Contact | Plan du site | | Statistiques du site | Visiteurs : 1613 / 449483

Suivre la vie du site fr  Suivre la vie du site La Corruption  Suivre la vie du site Corruption économique  Suivre la vie du site LES OLIGARQUES   ?

Site réalisé avec SPIP 3.0.17 + AHUNTSIC

Creative Commons License