Paradis Fiscaux et Judiciaires

En France, « l’infobésité » problématique des oligarques

jeudi 27 janvier 2022 par paradisfj.info

Hexagone Express

En France, « l’infobésité » problématique des oligarques

Qui possède les médias ? La concentration des journaux, TV et radios dans les mains de quelques milliardaires pèse-t-elle sur le débat démocratique, à la veille de la présidentielle ? En Suisse où le peuple doit voter le 13 février sur des aides directes aux médias, la même interrogation prévaut

Richard Werly
Publié jeudi 27 janvier 2022 à 10:42
Modifié jeudi 27 janvier 2022 à 17:00

Il faut écouter Vincent Bolloré. Lors de son audition, le 19 janvier, devant la Commission d’enquête du Sénat francais sur la concentration des médias, le milliardaire a tranquillement déroulé l’explication officielle de son actuelle boulimie médiatique.

L’homme d’affaires breton, dont la fortune est estimée à environ 8 milliards d’euros, contrôle aujourd’hui Vivendi (le groupe Canal + avec la chaîne d’info continue Cnews, Havas, Prisma média et ses titres comme Capital ou Géo, l’éditeur Editis…) et Lagardère-Hachette, dont il est le premier actionnaire. Pourquoi cette frénésie d’acquisitions ? « C’est une logique purement économique », a-t-il rétorqué, en projetant sur écran une série de slides destinée à prouver que son empire ne pèse rien, en termes de chiffre d’affaires, aux côtés des géants comme Disney ou News Corporation (le groupe contrôlé par Rupert Murdoch). « Nous sommes ici, tout petit, en bas de la page », a-t-il plusieurs fois répété. Pas question de s’inquiéter donc. Le décrire comme un « ogre » est, à l’entendre, une aberration. Lire la suite.


Accueil | Contact | Mentions légales | Plan du site | | Statistiques du site | Visiteurs : 106 / 2222797

Suivre la vie du site fr  Suivre la vie du site Alliés de la lutte contre les PFJ  Suivre la vie du site Les médias  Suivre la vie du site Bolloré versus les Médias   ?

Site réalisé avec SPIP 3.2.3 + AHUNTSIC

Creative Commons License