Paradis fiscaux et judiciaires

« Panama Papers » : cinq ans après, des milliards récupérés et plusieurs condamnations

vendredi 9 avril 2021 par paradisfj.info

Evasion fiscale
Panama Papers

« Panama Papers » : cinq ans après, des milliards récupérés et plusieurs condamnations

Les suites de cette opération inédite, à laquelle a participé « Le Monde », sont loin d’être finies. Des dizaines d’enquêtes ont notamment été lancées dans plusieurs pays.

Par Will Fitzgibbon (ICIJ), Anne Michel, Maxime Vaudano et Jérémie Baruch
Publié hier à 16h20, mis à jour à 08h10

La déflagration secoue la Côte est des Etats-Unis à 14 heures précises, avant de se propager en quelques minutes aux quatre coins du monde. Le 3 avril 2016, le Consortium international des journalistes d’investigation (ICIJ), Le Monde et 107 médias internationaux publient simultanément les « Panama Papers », des centaines d’articles exhumant les avoirs secrets de chefs d’Etat, de milliardaires, de sportifs et de criminels dans les paradis fiscaux.

Une opération journalistique inédite qu’a rendue possible le lanceur d’alerte anonyme « John Doe », en transmettant un an plus tôt à un journal allemand des millions de documents confidentiels provenant d’un sulfureux cabinet d’avocats panaméen, Mossack Fonseca. « C’est un tremblement de terre. Ses répliques se feront sentir pendant des mois, voire des années », prédit, d’emblée, la chroniqueuse américaine Frida Ghitis sur la chaîne CNN.

Cinq ans plus tard, la page des « Panama Papers », une enquête collective récompensée par le prix Pulitzer et adaptée au cinéma par Steven Soderbergh, est encore loin d’être tournée. Le butin récupéré par les autorités fiscales à la suite du scandale ne cesse de grossir : au moins 1,36 milliard de dollars (1,15 milliard d’euros) d’impôts et de pénalités collectées, dont 185 millions de dollars ces deux dernières années, selon le dernier décompte de l’ICIJ (limité aux sommes rendues publiques par les gouvernements).

Rien qu’en France le fisc a déjà récupéré 126 millions d’euros en menant à bien 50 redressements sur la base de 519 contrôles fiscaux, selon un décompte qui pourrait encore croître. Cela place l’Hexagone dans le club des cinq pays à avoir, à ce jour, recouvré plus de 100 millions d’euros d’impôts et de pénalités grâce aux « Panama Papers », avec le Royaume-Uni, l’Allemagne, l’Espagne et l’Australie. Lire la suite.


Accueil | Contact | Mentions légales | Plan du site | | Statistiques du site | Visiteurs : 74 / 1948418

Suivre la vie du site fr  Suivre la vie du site Alliés de la lutte contre les PFJ  Suivre la vie du site ICIJ  Suivre la vie du site Panama Papers   ?

Site réalisé avec SPIP 3.2.3 + AHUNTSIC

Creative Commons License