Paradis fiscaux et judiciaires

Chypre : premières poursuites dans le scandale des « passeports en or »

vendredi 14 mai 2021 par paradisfj.info

Chypre : premières poursuites dans le scandale des « passeports en or »

14 mai 2021 Par Agence France-Presse
- Mediapart.fr

Chypre a engagé vendredi ses premières poursuites pénales dans le cadre du scandale des « passeports en or », un programme controversé d’octroi de passeport contre des investissements sur l’île méditerranéenne, aboli l’an dernier en raison d’allégations de corruption, a annoncé le ministère public.

Chypre a engagé vendredi ses premières poursuites pénales dans le cadre du scandale des « passeports en or », un programme controversé d’octroi de passeport contre des investissements sur l’île méditerranéenne, aboli l’an dernier en raison d’allégations de corruption, a annoncé le ministère public.

Les premières poursuites pénales « concernant la naturalisation d’investisseurs et hommes d’affaires étrangers ont été enregistrée au tribunal de district de Larnaca (sud) », a indiqué dans un communiqué le ministère public.

Elles concernent cinq individus et quatre personnes morales qui font face à un total de 37 chefs d’accusation, ajoute-t-il, sans révéler de noms.

Selon le ministère public, les poursuites ont été engagées sur la base d’informations récoltées par un comité ad hoc et des « détails sensibles » ne seront pas dévoilés étant donné la « gravité » de l’affaire.

Selon ce programme lancé en 2007, un citoyen d’un pays hors de l’Union européenne pouvait obtenir un passeport chypriote en échange d’un investissement de 2,5 millions d’euros, qui pouvait consister en l’achat d’une résidence sur l’île.

Critiqué par l’Union européenne dont Chypre est membre, il a été supprimé en novembre après une enquête de la chaîne qatarie Al-Jazeera sur des abus présumés et ayant poussé notamment le président du Parlement chypriote, Demetris Syllouris, à la démission.

Al-Jazeera avait diffusé des images montrant des fonctionnaires, parmi lesquels M. Syllouris, qui auraient tenté d’aider —via des intermédiaires— un riche homme d’affaires étranger ayant un casier judiciaire à obtenir un passeport chypriote.

D’après Al-Jazeera, des dizaines de personnes candidates à ce programme faisaient l’objet d’enquêtes criminelles, de sanctions internationales ou étaient même incarcérées.

Chypre aurait délivré des milliers de passeports dans le cadre de ce dispositif qui a rapporté des milliards d’euros, essentiel selon le gouvernement pour faire face aux conséquences de la crise économique qui a frappé l’île en 2013.

Quelque 50% des 6.779 passeports délivrés entre 2007 et 2020 l’ont été indument, selon les résultats préliminaires d’une enquête indépendante.


Accueil | Contact | Mentions légales | Plan du site | | Statistiques du site | Visiteurs : 59 / 1970244

Suivre la vie du site fr  Suivre la vie du site Le continent européen  Suivre la vie du site Chypre   ?

Site réalisé avec SPIP 3.2.3 + AHUNTSIC

Creative Commons License